Recherche et innovation

RETOUR SUR… La conférence « Pollution atmosphérique »

14 février 2017 aucun commentaire , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

 

Le 17 janvier dernier s’est tenue, au Centre Hospitalier, la conférence « Pollution atmosphérique », organisée par la Commission Innovation et Recherche (CIR) de l’établissement.

 

En réponse aux nombreuses interrogations soulevées suite aux pics de pollution, fin 2016 et sur le début d’année 2017, 4 spécialistes ont partagé leur expertise et expérience sur différentes problématiques en lien avec la pollution atmosphérique.

  

 

La conférence s’est organisée autour de 3 axes :

  • Un état des lieux de la qualité de l’air à Lyon et sa région:

Madame MAUPETIT, Référente territoriale à ATMO – Auvergne Rhône-Alpes – organisme en charge du recueil et de l’analyse des concentrations des différents polluants – a brossé le tableau du niveau de pollution actuel dans l’agglomération lyonnaise.

Ainsi, 1,3 millions de personnes – soit l’ensemble du territoire étudié – sont exposées à des concentrations de particules fines de type PM 10 (diamètre de <10 µm), dépassant les normes de l’Organisation Mondiale de la Santé.

  • Un volet abordant l’impact de la pollution atmosphérique sur la santé:

Monsieur SLAMA – Épidémiologiste environnemental au CNRS-INSERM-Université de Grenoble – a, quant à lui, détaillé les risques sanitaires attribuables à la pollution atmosphérique : des effets prouvés sur les poumons, le cœur, la circulation sanguine et le cerveau.

Le professeur FERVERS, Oncologue et coordinatrice du département cancer et environnement du Centre Léon Bérard, a évoqué les effets directs de l’exposition chronique aux polluants atmosphériques, et notamment aux particules fines, sur le risque d’apparition de cancers des poumons, du sein et de la vessie.

 

  • Les solutions et les pistes d’amélioration:

Madame MAUPETIT a exposé différents leviers d’actions possibles afin d’améliorer la qualité de l’air : actions sur les transports (diminution du volume du trafic routier, renouvellement du parc automobile…) et sur le chauffage au bois (évolution des modèles utilisés, des usages…).

Madame VALLET, Chargée de mission « air et bruit » à la Métropole de Lyon, a pu exposer le  plan de lutte contre la pollution atmosphérique de la Métropole , dit « plan Oxygène ».

 

 

Cette soirée-conférence, ouverte à tous, a réuni une centaine de personnes !

Un public varié :  40% de personnes venues de l’extérieur (représentants d’associations sur l’environnement, retraités de toutes professions…), 30% de médecins généralistes et spécialistes, 5% de journalistes…

  

Cette thématique « Pollution atmosphérique », particulièrement d’actualité, a suscité de nombreuses questions lors d’un temps d’échanges, qui a duré près d’une heure entre les experts et le public.

 

L’équipe de la Commission Innovation et Recherche du Centre Hospitalier souhaite continuer sur cet élan. Ainsi, une nouvelle soirée scientifique sera organisée probablement sur le début de d’année 2018.

La thématique est encore en discussion, mais les premières pistes s’orientent vers les questions de nutrition.

 

À suivre…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rédiger un commentaire