Qu’est-ce qu’un Picc Line et comment est-il posé ?

Noter cet article

Le Picc Line, également connu sous le nom de Cathéter Central Inséré par Voie Périphérique, est un dispositif médical utilisé pour administrer des traitements par voie veineuse tout en préservant les veines périphériques. Dans cet article, nous allons voir en détail ce qu’est un Picc Line, comment il est posé et les précautions à prendre.

Qu’est-ce qu’un Picc Line ?

Le Picc Line est un cathéter veineux central qui mesure généralement entre 30 et 60 cm de long. Il est inséré dans une veine périphérique du bras, située environ à quatre doigts au-dessus du coude, du côté antérieur. Sa partie distale se trouve au niveau de la jonction de la veine cave supérieure et de l’oreillette droite. Le cathéter est fixé à la peau à l’aide d’un dispositif de stabilisation, tel que le Statlock®, et est recouvert d’un pansement transparent pour assurer une surveillance visuelle optimale.

Comment est posé un Picc Line ?

La pose d’un Picc Line est réalisée par un médecin dans un environnement protégé. Avant la pose, il est important de prendre une douche avec un savon liquide pour assurer une hygiène optimale. La procédure de pose du Picc Line se déroule sous anesthésie locale, parfois complétée par une légère sédation pour le confort du patient. Il n’est généralement pas nécessaire d’être à jeun, à moins que le médecin ne donne des instructions spécifiques à ce sujet.

Lire aussi :  Peut-on travailler après une biopsie mammaire ?

La durée de la pose du Picc Line peut varier d’une personne à l’autre, mais elle est généralement comprise entre 20 et 60 minutes. Le cathéter est inséré dans une veine de la face interne du bras, avec guidage radiologique ou échographique pour assurer son bon positionnement. Une fois le cathéter en place, il est fixé à la peau à l’aide du dispositif de stabilisation Statlock®. La bonne position intra-thoracique du Picc Line est vérifiée à l’aide d’une radiographie réalisée en fin de procédure.

Précautions à prendre pour le pansement du Picc Line

Après la pose du Picc Line, il est essentiel de prendre des précautions pour protéger le site d’insertion. Le Picc Line doit être couvert par un pansement hermétique et stérile pour prévenir toute contamination bactérienne. Un pansement transparent est généralement utilisé, ce qui permet une surveillance visuelle du cathéter.

Le pansement du Picc Line doit être refait par du personnel infirmier qualifié, à domicile ou en ambulatoire, selon les recommandations médicales. En général, le pansement doit être renouvelé 24 à 48 heures après la pose, puis tous les 7 jours. Lors du renouvellement hebdomadaire du pansement, il est important de désinfecter la peau, de changer le dispositif de fixation spécifique du cathéter (Statlock®) et le pansement transparent. Si le pansement se décolle, est humide ou souillé, il est essentiel de ne pas essayer de le changer soi-même, mais de prendre contact avec l’équipe soignante pour éviter tout risque d’accident.

Activités au quotidien avec un Picc Line

Avec un Picc Line en place, il est important d’adopter certaines précautions dans les activités quotidiennes. Il est recommandé de bouger le bras normalement pour favoriser la circulation sanguine. Cependant, il est conseillé d’éviter de soulever des charges lourdes ou d’effectuer des mouvements répétitifs nécessitant de plier le bras. Les sports violents doivent également être évités pour éviter tout risque de traumatisme au niveau du cathéter.

Lire aussi :  Dr. Victor Chang : Pionnier de la Chirurgie Cardiaque

La douche est généralement autorisée, mais il est important de prendre des précautions pour éviter de mouiller le pansement et de le décoller. Des protections spéciales existent pour protéger le site d’insertion lors de la douche. Il est également possible de trouver des protections au quotidien pour faciliter les activités avec un Picc Line, telles que des manchons de protection spécifiquement conçus pour cet usage.

Le Picc Line est un dispositif médical qui permet d’administrer des traitements par voie veineuse tout en préservant les veines périphériques. Sa pose nécessite une intervention médicale dans un environnement protégé. Il est essentiel de prendre des précautions pour protéger le site d’insertion du Picc Line, en utilisant un pansement hermétique et stérile, et en renouvelant régulièrement le pansement selon les recommandations médicales. En suivant ces précautions et en adoptant des activités adaptées, il est possible de vivre confortablement avec un Picc Line tout en bénéficiant d’un traitement intraveineux approprié.

Laisser un commentaire