Que manger quand on est constipé

Noter cet article

La constipation est un problème courant qui touche de nombreuses personnes à un moment donné de leur vie. Elle peut être inconfortable, parfois douloureuse, et avoir un impact significatif sur le bien-être général. Cependant, une des clés pour soulager la constipation réside souvent dans les choix alimentaires. Notre mode de vie moderne, parfois sédentaire et caractérisé par une alimentation déséquilibrée, peut contribuer à ce problème. Cet article vise à explorer comment notre assiette peut devenir un allié dans la lutte contre la constipation.

Quelles sont les causes probables de la constipation ?

La constipation peut découler de divers facteurs. La meilleure manière pour lutter contre ce mal est de comprendre ses causes.

Un régime alimentaire pauvre en fibres est l’une des causes principales de la constipation. Les fibres agissent comme une sorte de balai naturel dans le système digestif, ajoutant du volume aux selles et favorisant un transit intestinal fluide. Par exemple, l’absence de légumes verts, de fruits frais, de céréales complètes et de légumineuses dans l’alimentation quotidienne peut contribuer à une faible consommation de fibres, compromettant ainsi la régularité du transit intestinal.

La déshydratation est une autre cause fréquente de la constipation. L’eau est cruciale pour assurer la souplesse des selles. Lorsque le corps manque d’eau, les selles ont tendance à devenir plus dures et difficiles à évacuer. Un exemple concret serait le fait de ne pas boire suffisamment d’eau tout au long de la journée, ce qui peut entraîner une déshydratation progressive et contribuer à des épisodes de constipation. Les probiotique de Physionorm.fr vont changer votre vie naturellement et soulager votre mal.

Lire aussi :  L'importance d'un e-liquide de qualité

Le manque d’activité physique peut également ralentir le processus digestif. Un exemple courant serait un mode de vie sédentaire, où l’absence d’exercice régulier peut entraîner une diminution de la motilité intestinale. À l’inverse, l’incorporation d’activités physiques modérées dans la routine quotidienne peut stimuler le transit intestinal et prévenir la constipation.

De plus, le stress peut exercer une influence significative sur le système digestif, perturbant le mouvement normal des intestins. Certains médicaments, tels que les antidépresseurs, les antispasmodiques et les analgésiques opioïdes, peuvent également contribuer à la constipation en ralentissant les contractions intestinales.

Comment soulager la constipation ?

Lorsque vous êtes constipé, vous devez adopter une alimentation saine et responsable. Cela vous aidera à retrouver plus de confort.

Consommer beaucoup d’aliments riches fibre

Les fibres sont classées en deux catégories principales : solubles et insolubles. Les fibres solubles se dissolvent dans l’eau, formant une sorte de gel qui peut aider à adoucir les selles, tandis que les fibres insolubles ajoutent du volume aux selles, facilitant leur passage dans le tractus intestinal.

Les fruits, tels que les pommes, les poires, les prunes, et les baies, sont riches en fibres insolubles qui ajoutent du volume aux selles, facilitant ainsi leur passage à travers le système digestif.

Intégrer une variété de fruits dans l’alimentation quotidienne peut non seulement améliorer la consommation globale de fibres, mais aussi apporter des nutriments essentiels et des antioxydants bénéfiques pour la santé digestive. Les smoothies, les salades de fruits et les collations à base de fruits constituent d’excellentes façons de profiter des bienfaits des fruits pour prévenir et soulager la constipation.

Lire aussi :  Clinique Saint Martin Pessac : votre partenaire de santé de confiance

Les légumes verts, tels que les épinards, le chou frisé et le brocoli, sont d’excellentes sources de fibres. Ces légumes apportent à la fois des fibres solubles et insolubles, contribuant ainsi à la formation de selles bien hydratées et volumineuses.

L’usage de laxatifs mucilagineux

La considération de l’utilisation de suppléments en fibres peut être pertinente lorsque l’apport en fibres des aliment consommés est variée ou insuffisante. Les laxatifs mucilagineux, tels que le psyllium associé aux fibres alimentaires, représentent l’approche la plus efficace pour traiter la constipation chronique.

Les laxatifs mucilagineux englobent des éléments tels que les graines de psyllium, la méthycellulose, le polycarbophile de calcium et l’inuline. Ces composés, qu’ils soient naturels ou synthétiques, dérivés de cellulose, agissent en tant que polysaccharides exerçant leur effet laxatif par absorption d’eau et augmentation de la masse fécale.

Leur efficacité réside dans leur capacité à accroître la fréquence des selles tout en améliorant la consistance des selles, le tout avec un minimum d’effets indésirables. Il est crucial de débuter avec des doses modestes et d’ajuster progressivement afin de minimiser les éventuels inconforts gastro-intestinaux. Il est également recommandé de ne pas prendre d’autres médicaments dans l’heure qui suit la prise de laxatifs mucilagineux.

Laisser un commentaire