La calvitie chez l’homme est-elle inévitable ?

5/5 - (1 vote)

Également appelée alopécie androgénique masculine, la calvitie est un problème que connaissent de nombreux hommes. Causée le plus souvent par une combinaison de facteurs génétiques, hormonaux et parfois environnementaux, elle peut se présenter de différentes manières allant de l’amincissement des cheveux à leur perte totale. Si la calvitie reste courante chez l’homme, elle peut aussi toucher les femmes, mais dans une moindre mesure. Cependant, l’alopécie androgénique masculine est-elle inévitable ? La réponse est oui et non. Pourquoi ? On vous en parle dans la suite de cet article.

Comprenez les causes de la calvitie masculine

La calvitie masculine est une situation de perte de cheveux progressive qui commence généralement vers l’âge de la trentaine, mais qui peut se manifester plus tard dans la vie. Elle se caractérise par un dégarnissement des cheveux au niveau du front et des tempes, puis vers le milieu de la tête. Plusieurs raisons peuvent justifier l’apparition de la calvitie chez l’homme. En voici quelques-unes.

L’hérédité et les troubles hormonaux

Un homme qui a des proches chauves a de fortes chances de le devenir aussi, car il existe des gènes à l’origine de cette situation de perte de cheveux. En ce qui concerne les troubles hormonaux, certaines hormones jouent un rôle clé dans l’apparition de la calvitie. C’est le cas de la dihydrotestostérone, une forme active de la testostérone qui entraîne une perte progressive des cheveux à cause du rétrécissement des follicules pileux que provoque son absence.

Lire aussi :  Comment sublimer la Beauté des Peaux noires, métisses et mates ?

L’âge comme cause de la calvitie

L’évolution de l’âge est une autre des causes les plus fréquentes de la calvitie chez l’homme, car les premiers signes de perte de cheveux apparaissent le plus souvent dans la vingtaine et s’accentuent avec le temps.

Autres causes de la calvitie chez l’homme

La prise de certains médicaments, le tabagisme, l’exposition à certaines substances nocives ou encore des tensions physiques et émotionnelles sont des facteurs qui peuvent influencer chez un homme la vitesse et le degré de perte des cheveux.

L’hérédité et l’âge sont les deux principaux facteurs qui rendent la calvitie inévitable chez la gent masculine. Néanmoins, il existe des soins experts pour cuir chevelu et des solutions anti chute de cheveux pour un homme qui permettent de contrecarrer les effets de l’alopécie.

Les traitements potentiels et leur efficacité

Si l’apparition de la calvitie est inévitable en raison de ses origines génétiques ou à cause de l’âge, il existe tout de même des traitements qui permettent de masquer ses effets ou de ralentir son processus. Toutefois, leur efficacité est grandement variable et une solution efficace chez un individu peut ne pas l’être chez un autre. Ainsi, au nombre des traitements possibles de la calvitie masculine, on retrouve les suivants.

Les traitements médicamenteux pour la calvitie

Les traitements médicamenteux disponibles en vente libre et sur ordonnance, ainsi que certains médicaments aident à traiter la calvitie en ralentissant la perte des cheveux et en stimulant leur pousse. Ils empêchent par ailleurs la conversion de la testostérone en dihydrotestostérone, l’hormone responsable de la calvitie.

Lire aussi :  Des huiles pour combattre la cellulite : quelle efficacité réelle ?

img inevitable calvitie homme

La greffe de cheveux et la thérapie au laser pour en finir avec la calvitie

L’option chirurgicale de la greffe de cheveux consiste en une transplantation de follicules pileux des zones à forte pilosité vers celles dégarnies. Bien qu’offrant de forts taux de réussite, cette opération reste délicate et surtout coûteuse. La thérapie au laser ou thérapie par photobiomodulation est quant à elle un traitement consistant à utiliser la lumière laser pour stimuler la pousse des cheveux.

Les produits d’entretien

Certains produits, shampooings et autres traitements, généralement à base de plantes, sont aussi utilisés dans le traitement de la calvitie. Ceux-ci contiennent des substances actives qui nourrissent le cuir chevelu et qui stimulent la croissance et la bonne santé des cheveux.

L’efficacité des traitements de la calvitie est fortement influencée par des facteurs propres à la personne concernée et d’autres éléments. C’est pour cela qu’il est recommandé de consulter un spécialiste de la santé capillaire afin de discuter des meilleures options possibles pour stopper la perte de cheveux.

Les implications psychologiques de la perte de cheveux

La perte de cheveux est une situation qui peut avoir un impact significatif sur le bien-être psychologique et la santé mentale d’un individu. Bien que les implications puissent varier d’une personne à une autre, elles incluent le plus souvent les réactions suivantes.

La baisse de la confiance en soi, la dépression et l’isolation sociale

Beaucoup de personnes associent leur identité et leur apparence physique à leur chevelure. La perte de cheveux peut donc entraîner la baisse de l’estime et de la confiance en soi. La perte de cheveux peut par ailleurs déclencher ou aggraver les symptômes de la dépression chez certains individus. En raison de leur nouvelle apparence, certaines personnes peuvent quant à elles éviter les rencontres sociales.

Lire aussi :  Langue fissurée : comprendre et gérer ce phénomène

Le stress

Du fait du manque de confiance en soi, la calvitie peut susciter des préoccupations chez certaines personnes et les rendre mal à l’aise, en particulier dans les situations sociales. Outre les effets mentionnés ci-dessus, il existe de nombreuses autres implications psychologiques à la perte de cheveux. Si certains le supportent bien, d’autres par contre peuvent véritablement en souffrir.

Changez de mode de vie pour réduire le risque de perte de cheveux

Bien qu’il ne soit pas une cause directe, le mode de vie peut déclencher ou accélérer la calvitie. Ainsi, quelques changements peuvent aider à atténuer la perte de cheveux et même participer à leur bonne croissance. Au nombre de ceux-ci, on peut citer :

  • une alimentation équilibrée,
  • une bonne hydratation,
  • la réduction du stress,
  • l’utilisation de produits capillaires adaptés à votre chevelure,
  • la pratique régulière d’activité sportive,
  • la limitation de l’exposition à la chaleur (sèche-cheveux, soleil, etc.),
  • l’arrêt du tabac,
  • le maintien d’un bon poids.

Le changement de mode de vie n’est pas une solution à la calvitie, mais plutôt un moyen de réduction du risque de sa survenue ou de ses effets. Toutefois, si malgré l’adoption de bonnes habitudes de vie, la perte de cheveux persiste ou s’accentue, il est recommandé de consulter un spécialiste tel qu’un dermatologue pour un diagnostic et un traitement appropriés.

Laisser un commentaire