Cardiolife, une IDEL sauve un cycliste

Noter cet article

Vous le savez sans doute, les arrêts cardiaques sont l’une des principales causes de mortalité en France. Chaque année, environ 50 000 personnes sont victimes d’un arrêt cardiaque et seuls 10 % d’entre elles survivent. Face à ce constat alarmant, il est essentiel de savoir comment réagir en cas d’urgence et de disposer d’un matériel adapté pour intervenir rapidement. C’est pourquoi avoir un défibrillateur peut faire la différence entre la vie et la mort. Dans les prochaines lignes, vous en apprendrez davantage sur un défibrillateur.

Comment fonctionne un défibrillateur ?

Un défibrillateur est un appareil médical qui permet de sauver des vies en cas d’arrêt cardiaque. Il délivre une décharge électrique au cœur de la victime pour le remettre en rythme normal. C’est d’ailleurs l’appareil que Cardiolife Idel a utilisé pour sauver un homme de 70 ans dans la rue. En effet, en cas d’arrêt cardiaque, si un défibrillateur est disponible, il faut l’allumer et suivre les instructions vocales. Il faudra placer deux électrodes sur le thorax de la victime, une sous la clavicule droite et l’autre sous l’aisselle gauche. Ainsi, le défibrillateur analyse le rythme cardiaque de la personne et détecte s’il y a une fibrillation, c’est-à-dire un battement désordonné du cœur. Si c’est cas, il indique qu’un choc est nécessaire et demande d’éloigner toutes personnes de la victime.

Lire aussi :  Pourquoi souscrire à un service de téléassistance ?

Enfin, il faut appuyer sur le bouton pour déclencher la décharge électrique. Celui-ci va traverser le cœur et tenter de le réinitialiser. L’appareil va ensuite vérifier si le rythme cardiaque est revenu à la normale ou s’il faut répéter l’opération.

Un arrêt cardiaque peut se produire à tout moment

Un arrêt cardiaque est une situation dans laquelle le cœur cesse de battre normalement et de pomper le sang vers les organes vitaux. Il peut être causer par plusieurs facteurs, comme une maladie cardiaque, un traumatisme, une overdose, une noyade ou une électrocution. Il peut survenir à tout moment, sans signe avant-coureur, chez des personnes de tout âge et de toute condition physique. Toutefois, il ne faut pas confondre un arrêt cardiaque avec une crise cardiaque, qui est un problème de circulation sanguine au niveau du cœur.

Pas de temps à perdre en cas d’arrêt cardiaque

Lorsqu’un arrêt cardiaque se produit, il faut agir vite. Chaque minute qui passe réduit les chances de survie de 10 %. Il faut donc appeler immédiatement les secours et commencer les gestes de réanimation. Il s’agit de pratiquer un massage cardiaque en appuyant régulièrement et fermement sur le milieu de la poitrine, à raison 100 compressions par minute. Il faut également effectuer du bouche-à-bouche si possible, en insufflant de l’air dans les poumons toutes les 30 compressions.

Une victime peut s’en sortir sans répercussions grâce à un défibrillateur

Le massage cardiaque permet de maintenir un minimum d’oxygénation des organes, mais il ne suffit pas de rétablir un rythme cardiaque normal. Pour cela, il faut faire usage d’un défibrillateur, cet appareil capable de délivrer une décharge électrique au cœur pour le relancer dans sa course. C’est ainsi que, Cardiolife infirmière a sauvé une vie en circulation. Le défibrillateur analyse le rythme cardiaque de la victime et indique si un choc est nécessaire ou non. Par ailleurs, il guide l’utilisateur par des instructions vocales ou visuelles, et ne déclenche le choc que si c’est indispensable. Il n’y a donc aucun risque de se tromper ou de blesser la victime.

Lire aussi :  L'importance d'un e-liquide de qualité

Avoir un défibrillateur à proximité peut alors augmenter considérablement les chances de survie d’une personne en état d’arrêt cardiaque. Il existe cependant différents types de défibrillateurs adaptés aux besoins des particuliers, des entreprises, des collectivités ou des professionnels de santé. Si vous souhaitez vous équiper d’un défibrillateur ou en savoir plus sur son fonctionnement, n’hésitez pas à contacter votre médecin. Il se chargera de vous conseiller sur le modèle le plus adapté à votre situation et vous accompagnera dans son installation et sa maintenance.

Laisser un commentaire