Huiles de CBD : quels modes de consommation privilégier ?

Noter cet article

L’huile de CBD est une essence naturelle extraite de la fleur, des feuilles et de la tige du cannabis. Contrairement à la plante qui elle est prohibée, l’essence de CBD est un produit tout à fait légal. Elle n’a pas d’effets psychoactifs et ne provoque pas d’euphorie ou de sensation d’ivresse. L’huile de CBD est d’ailleurs de plus en plus appréciée en raison de ses nombreux atouts thérapeutiques. Cependant, pour exploiter le plein potentiel de cette essence, il faut la consommer de la meilleure façon. Découvrez ici les modes de consommation à privilégier pour l’huile de CBD.

Par voie orale

La voie orale est l’un des modes de consommation les plus répandus pour les produits entrant dans le bien-être de l’organisme. Elle s’offre également à l’huile de CBD et ce, selon les préférences du consommateur. En effet, l’essence du CBD peut se présenter sous différents formats pour une consommation par voie orale. Ainsi, il est possible de consommer l’huile de CBD sous sa forme d’essence telle qu’elle en l’ajoutant aux recettes et aux boissons. Pour ces dernières, il est conseillé de faire un mélange avec une autre matière grasse ou du lait avant consommation, afin d’augmenter la biodisponibilité du cannabidiol. Pour plus d’informations sur le sujet, n’hésitez pas à consulter un professionnel de la santé ou pour trouver le mode de consommation qui vous convient le mieux. Par ailleurs, par voie orale il est possible de consommer l’huile de CBD sous ses autres formats tels que les gummies, les gélules, les chewing-gums, etc. Ces présentations à l’apparence discrète sont d’ailleurs les plus appréciées des consommateurs, car elles permettent de masquer l’odeur parfois désagréable qu’à l’essence de CBD et de ne pas faire connaître ce que l’on consomme.

Lire aussi :  Quel est le prix de cigarettes en France ?

Par voie sublinguale

La voie sublinguale est un mode de consommation qui consiste à mettre le produit à consommer sous la langue afin de son absorption. C’est l’une des méthodes les plus courantes et efficaces dans la consommation d’huile de CBD. Pour ce faire, il suffit de mettre quelques gouttes sous la langue et de laisser absorber quelques minutes avant d’avaler le reste. En effet, par consommation sublinguale, l’huile de CBD pénètre plus rapidement l’organisme, car elle entre en contact avec les muqueuses très vascularisées de la bouche. Là, par les vaisseaux sanguins présents sous la langue, elle entre directement dans le système sanguin où elle rejoint rapidement tous ses organes cibles. Contrairement à la voie orale où elle doit d’abord traverser le système digestif avant d’entrer dans le sang, l’huile de CBD consommée par voie sublinguale agit presque instantanément. C’est le mode de consommation conseillé pour avoir des effets immédiats surtout en cas de besoin pressant comme dans le cas des douleurs ou d’un stress très élevé. Cependant, pour s’assurer d’une consommation saine et sans risques d’huile de CBD, il est vivement recommandé de choisir des produits de qualité et d’origine sûre.

Par voie cutanée

En raison de sa nature grasse, l’huile de CBD permet également une consommation par voie cutanée. Cette méthode, beaucoup plus simple, est conseillée pour le traitement des affections localisées telles que les douleurs musculaires ou articulaires, les problèmes de peau, etc. En effet, l’huile de cannabidiol a des propriétés antidouleurs qui lui permettent d’être efficace dans le soulagement des inflammations. Pour cette utilisation, elle se présente généralement sous forme de baumes, de crèmes ou de lotions à appliquer directement sur la peau à la partie atteinte. Au-delà de ses propriétés antalgiques, l’huile de CBD permet également le traitement des affections cutanées courantes. Ainsi, il est possible de l’utiliser en application directe sur la peau pour soulager l’eczéma, l’acné, le psoriasis, etc. Pour utiliser l’huile de CBD, il est recommandé de nettoyer la partie à traiter afin de permettre une meilleure pénétration et de réduire la contamination du produit par la sueur ou la poussière présente sur la peau. Ainsi, en massant délicatement et tendrement, l’huile de CBD pénètre la peau et agit pour soulager le mal pour lequel elle est utilisée.

Lire aussi :  E-liquides à la framboise : une saveur rafraîchissante
Catégories CBD

Laisser un commentaire