Le Laboratoire Tonic UMR 1214 : la recherche neurologique en plein essor à Toulouse

5/5 - (1 vote)

Dans le paysage de la recherche française, certains centres se démarquent par leur engagement indéfectible pour la science et leur détermination à repousser les frontières du savoir. L’un d’eux est le Laboratoire Toulouse NeuroImaging Center (ToNIC, UMR 1214), un établissement reconnu pour ses travaux sur le cerveau humain et les pathologies qui l’affectent. Découvrez l’histoire, les missions et les succès de cette institution emblématique.

Présentation générale du Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse

Le Laboratoire Toulouse NeuroImaging Center, également connu sous l’acronyme ToNIC, est une unité mixte de recherche dédiée à l’étude approfondie du cerveau humain et des principales pathologies qui peuvent l’affecter. Véritable carrefour de compétences et d’expertise, le centre rassemble des chercheurs de divers horizons autour d’un objectif commun : comprendre le fonctionnement du cerveau pour mieux soigner les maladies qui l’affectent. Les travaux menés au sein du laboratoire couvrent un large éventail de disciplines, des neurosciences à la psychologie cognitive, en passant par la biomécanique et la neurophysiologie.

Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse : Rattachement et tutelle

Le Laboratoire ToNIC est rattaché à la prestigieuse Faculté de Santé de l’Université Toulouse III – Paul Sabatier, une institution qui a formé d’innombrables professionnels de la santé et contribué à de nombreuses avancées scientifiques. En outre, ToNIC bénéficie de la tutelle de l’Inserm, l’Institut national de la santé et de la recherche médicale, un organisme public de recherche français reconnu mondialement pour l’excellence de ses travaux en biologie et médecine.

Lire aussi :  Graine de courge et santé de la prostate : une association bénéfique

Le ToNIC est référencé sous le numéro UMR 1214, qui témoigne de son affiliation à la fois à l’Inserm et à l’Université Toulouse III – Paul Sabatier. Cette double affiliation renforce le statut de ToNIC en tant que centre de recherche de premier plan, offrant aux chercheurs une plateforme pour mener des recherches interdisciplinaires et collaboratives.

Les Axes de recherche du Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse

L’un des principaux objectifs de ToNIC est l’étude de la plasticité du cerveau humain, c’est-à-dire sa capacité à se réparer et à s’adapter après avoir subi des dommages. Il s’agit d’un domaine de recherche extrêmement prometteur qui pourrait ouvrir la voie à de nouvelles thérapies pour les patients atteints de maladies neurologiques. Pour mener à bien ces travaux, ToNIC s’appuie sur trois équipes de recherche dédiées, chacune avec son propre domaine de spécialisation.

Equipes de recherche du Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse

Equipe Devin

L’équipe Devin a pour objectif de développer de nouveaux outils de neuroimagerie, qui peuvent être utilisés pour approfondir notre compréhension du cerveau dans le cadre de la recherche clinique et cognitive. Par exemple, ces outils pourraient permettre de visualiser l’activité cérébrale en temps réel, ou de cartographier les réseaux de neurones impliqués dans certaines fonctions cognitives.

Equipe iDream

L’équipe iDream, quant à elle, se concentre sur l’étude de la plasticité cérébrale après une lésion. Elle utilise pour cela la neuroimagerie et différentes techniques de stimulation cérébrale, dans le but de comprendre comment le cerveau se reconfigure après une blessure et de développer de nouvelles stratégies thérapeutiques pour aider les patients à récupérer.

Lire aussi :  Le café et les varices : est-ce vraiment une combinaison à éviter pour une meilleure santé vasculaire ?

Equipe  3D CHIP

Enfin, l’équipe émergente 3D CHIP explore des domaines de recherche novateurs, tels que l’ingénierie tissulaire par bioimpression 3D et les organoïdes sur puces de microfluidique. Ces technologies pourraient révolutionner notre façon de tester les médicaments et de comprendre les maladies, en nous permettant de cultiver et d’étudier des tissus humains en laboratoire.

Équipements du Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse

Le laboratoire ToNIC est doté d’équipements de pointe pour la recherche en neurosciences. Parmi eux, on peut citer un IRM 3T dédié, des équipements pour l’enregistrement de « potentiels évoqués » en électro-encéphalographie, ainsi que des dispositifs de stimulation magnétique transcrânienne. Ces outils permettent aux chercheurs de ToNIC de mener des expériences de neuroimagerie de haute précision et d’étudier en détail les mécanismes de la plasticité cérébrale.

Les Formations associées

ToNIC participe également à plusieurs formations de niveau Master, dans des domaines aussi variés que l’imagerie médicale, la neuropsychologie, la pharmacologie, l’activité physique adaptée à la santé, l’entraînement et l’optimisation de la performance sportive, et la physiopathologie. Ces formations permettent aux étudiants de bénéficier de l’expertise de l’équipe ToNIC et de se former aux dernières avancées dans ces domaines.

Laboratoire TonNIC UMR 1214 Toulouse : Partenariats et collaborations

En plus de sa recherche interne, le laboratoire ToNIC collabore activement avec plusieurs institutions, tant au niveau local qu’international. Il est membre de la fédération Toulouse Mind & Brain Institute et du laboratoire d’excellence IRON « Innovative radiopharmaceuticals in oncology and neurology ». Il est également associé au Centre d’investigation clinique 1436 – CIC Toulouse et fait partie du Centre d’excellence maladies neurodégénératives NeuroToul. Ces partenariats permettent à ToNIC de bénéficier d’une large gamme de compétences et de perspectives, et de participer à des projets de recherche de grande envergure.

Lire aussi :  Soulagez vos lombaires soumis à rude épreuve dans votre quotidien

En conclusion, le Laboratoire Toulouse NeuroImaging Center (ToNIC, UMR 1214) est un pilier de la recherche en neurosciences, grâce à son personnel dévoué, ses équipements de pointe et ses collaborations fructueuses. Il continue de repousser les limites de notre compréhension du cerveau humain, et ses travaux pourraient avoir des implications majeures pour le traitement des maladies neurologiques à l’avenir.

Laisser un commentaire