Actualités

RETOUR SUR… La journée portes ouvertes au Centre Hospitalier

13 décembre 2016 aucun commentaire , , , , , , , , ,

 Le 3 décembre dernier, le Centre Hospitalier ouvrait ses portes au public, à l’occasion des 80 ans de la Fédération des Etablissements Hospitaliers et d’Aide à la Personne (FEHAP).

 

Un événement qui s’inscrivait dans le cadre d’une action plus globale coordonnée par la FEHAP, rassemblant l’ensemble de ses adhérents, afin de faire découvrir les spécificités des établissements sanitaires, sociaux et médico-sociaux privés non lucratifs.

À cette occasion étaient proposés :

  • Un parcours explicatif sur les missions et les valeurs de la FEHAP et des ESPIC (Établissements de Santé Privé d’Intérêt Collectif)

img_1853 img_1850

  • 3 visites guidées animées par Monsieur Charles Curtelin, un des architectes ayant travaillé sur le projet du Centre Hospitalier .

img_1852        img_1881

 img_1879  img_1883

img_1884

 

 

 

 

 

 

 

  • Une exposition sur l’histoire du Centre Hospitalier (visite libre)

img_3131   img_3107

  • La diffusion du film documentaire « Faites-nous rêver, Histoire d’un Hôpital lyonnais », évoquant le volet historique du Centre Hospitalier, mais aussi le côté pionnier de l’établissement de santé en termes de prise en charge des patients

img_1893

Film disponible en cliquant ici.

 

Cette journée portes ouvertes a réuni environ 50 personnes pour les visites guidées. Membres du personnel, étudiants, employé en bio-médical, ou simples curieux se sont croisés pour découvrir les coulisses de l’établissement et échanger avec Monsieur Curtelin sur les problématiques architecturales et médicales du projet.

L’exposition, le parcours explicatif et le film documentaire ont également reçu de nombreux commentaires positifs . Pour preuve; quelques verbatims de visiteurs :

« Merci pour toutes les personnes qui nous ont informées. Sur le passé, mais aussi sur le présent de ce bel Hôpital qu’est Saint Joseph Saint Luc. Bravo »

« Un grand moment d’émotion, une certaine beauté »

 

Rédiger un commentaire