Savoir-faire

Filière de soins endométriose au Centre Hospitalier

3 février 2022 aucun commentaire , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le traitement de l’endométriose est une activité qui s’est développée sur le Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc, depuis 2018, grâce à nos équipes d’experts.

Cette nouvelle filière de soins – proposée au Centre Hospitalier, désormais reconnu Centre ressource endométriose – s’inscrit dans la lignée des orientations nationales annoncées récemment par Monsieur Macron.

Photo : Antoine Tardy

 

Présentation de cette nouvelle filière de soins par le Docteur Couder, Gynécologue-obstétricien au CH, porteur de ce projet et référent de cette nouvelle activité ainsi que du Centre ressource.

 

  1. Pouvez-vous nous parler de cette nouvelle activité ? 

« La prise en charge de l’endométriose est une activité que je développe à Saint Joseph Saint Luc depuis mon arrivée, en 2018. En effet, mon clinicat à Lyon-Sud m’ a permis d’acquérir les compétences nécessaires à la prise en charge de cette pathologie, d’un point de vue médical et chirurgical.

Jusqu’à maintenant, le « recrutement » des patientes du Centre Hospitalier s’est beaucoup fait par le bouche-à-oreille, entre patientes, mais également  par l’intermédiaire de correspondants : médecins généralistes ou sages-femmes.

Le déploiement de cette activité, depuis presque quatre ans au CH, m’a permis de développer une réelle collaboration avec les radiologues, les chirurgiens viscéraux et les médecins de la douleur de l’établissement. J’ai également pu développer un partenariat avec des gynécologues de ville, spécialistes en PMA,  ainsi qu’une ostéopathe spécialisée dans les douleurs pelviennes.

Faisant partie du réseau EndAura, depuis sa création, il m’a semblé intéressant d’organiser une filière de soins labélisée au sein notre structure. La création d’un Centre ressource endométriose à Saint Joseph Saint Luc  s’est donc fait tout naturellement, puisque la filière de soins était déjà bien organisée ».

 

  1. En quoi pouvons-nous dire qu’il s’agit d’une prise en charge pluridisciplinaire ? 

« L’endométriose se traduit de manière bien différente d’une patiente à une autre. En effet, les localisations de la pathologie ainsi que les répercussions dans la vie quotidienne peuvent être extrêmement variables. Il est donc indispensable de proposer une prise en charge personnalisée pour chaque patiente.
Selon les prises en charge et le besoin, pour une même patiente, nous pouvons mobiliser un avis radiologique, de chirurgie viscérale, de chirurgie urologique, d’un médecin exerçant la PMA ou bien d’un médecin de l’équipe douleur.

Des Réunions de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) sont organisées régulièrement au Centre Hospitalier afin d’être au plus juste dans la prise en charge de ces patientes ».

 

  1. Quelle cible est visée ? Et quel l’intérêt pour cette cible ? 

« Ce Centre ressource s’adresse à toutes les patientes qui présentent des douleurs de règles intenses, avec ou sans diagnostic d’endométriose établi.

En effet, le but de notre Centre est de pouvoir réaliser à la fois le dépistage d’endométriose, mais aussi la prise en charge médicale et chirurgicale, puis le suivi de ces patientes. 

De plus, notre établissement a la chance d’être doté d’un centre antidouleur ainsi que d’une sage-femme acupunctrice –  formée au traitement des douleurs d’endométriose – qui viennent tous deux compléter cette prise en charge.

 

  1. Un mot sur le réseau pour cette activité

 « Le réseau EndAura répond aux besoins de se structurer autour de l’endométriose qui a trop longtemps été dédaignée.

Il s’agit du premier réseau régional structuré en France, axé sur la prise en charge des patientes atteintes de cette pathologie. Il a pour but d’organiser une filière de soins de qualité, ainsi que de dynamiser la communication, la recherche et l’enseignement sur la pathologie.

Il regroupe plusieurs spécialités médicales et chirurgicales, ainsi que des sages-femmes, des infirmières, des médecins généralistes et des représentantes d’associations de patientes. En effet, l’échange entre professionnels de diverses spécialités permet de faire avancer et d’améliorer la prise en charge de nos patientes. 

Une RCP régionale d’endométriose est organisée de manière mensuelle dans le cadre de ce réseau ».

 

 

  1. Pourquoi venir Au Centre Hospitalier Saint Joseph Saint Luc pour une telle prise en charge ? 

« Nous disposons d’une équipe pluridisciplinaire motivée et engagée dans la prise en charge des patientes souffrant d’endométriose.

Nous avons le souci d’une prise en charge au plus près des besoins des patientes, ainsi qu’un accueil bienveillant au sein d’un établissement à taille humaine, ce qui constitue l’ADN du Centre Hospitalier.

Enfin, notre structure dispose également de toutes les ressources nécessaires pour prendre en charge l’endométriose :

  • Plateau technique sur place : radiologue, chirurgien gynécologue, viscéral et urologue
  • Centre antidouleur
  • Sage-femme spécialisée en acupuncture ».

 

Que vous soyez atteinte de cette pathologie, ou en cas d’interrogation de votre entourage, n’hésitez pas à vous rapprocher de la consultation dédiée : 

Et pour plus d’informations, consultez notre site InternetSaint Joseph Saint Luc – Centre ressource endométriose

 

 

 

Rédiger un commentaire

de novembre 2021 à avril 2022