Choisir son assurance santé : les critères clés à prendre en compte

5/5 - (1 vote)

Une maladie ou un malaise sont des phénomènes qui peuvent survenir à tout moment, surtout lorsque l’âge avance. Pour être remboursé de vos frais de soins, il est crucial de souscrire à une assurance santé. Elle assure vos charges de santé et celles des ayants droit. Cependant, pour chaque besoin, il existe une assurance santé. Ce qui ne permet pas de faire un choix en un clin d’œil. Pour souscrire à une mutuelle santé qui répond véritablement à vos besoins, certains éléments doivent être considérés. Dans cet article, nous irons plus en détail pour vous.

Faire un état des lieux de vos besoins

Avant de choisir une assurance santé, l’idéal est de vous pencher d’abord sur vos besoins. Cela implique que vous devez prendre en compte votre âge et les problèmes de santé ponctuels ou récurrents auxquels vous êtes confrontés. Le plus souvent, les maladies chroniques, les maux de dents et le port de lunettes sont des problèmes de santé qui entrainent des dépenses importantes, puisqu’ils demandent un suivi régulier.

Vous devez également tenir compte des besoins de votre famille (votre femme et vos enfants par exemple qui sont vos ayants droit). Ces différents paramètres vous permettent de déterminer notamment votre niveau de garantie. En effet, les garanties proposées varient d’une mutuelle à une autre. L’objectif est de trouver une compagnie d’assurance à l’instar de La Banque Postale qui vous présente des garanties qui s’adaptent à votre profil.

Lire aussi :  Ferritine élevée et stress : tout ce que vous devez savoir

Bien analyser les garanties proposées par votre assureur

Après avoir fait le point sur vos besoins, vous aurez une idée plus précise du type de contrat qu’il vous faut, et par conséquent sur les garanties dont vous avez besoin pour être mieux couvert. Les sociétés d’assurance ne présentent pas les mêmes garanties. Pour trouver un contrat qui correspond à vos exigences, n’hésitez pas à comparer les offres proposées.

Mieux, demandez à votre assureur de vous présenter les types de contrats dont il dispose afin de choisir le meilleur. En effet, il faudra bien se renseigner sur les garanties jugées fondamentales telles que les soins courants, le dentaire et l’optique. Ces charges font partie des soins les plus coûteux. Il est donc conseillé de ne pas faire l’impasse sur elles pour ne pas débourser plus d’argent que prévu.

Prêter attention à la base de remboursement

Pour trouver la meilleure assurance santé qui répond à vos besoins, il est capital de comparer les niveaux de remboursement proposés par les assureurs. En réalité, la base de remboursement vient compléter le remboursement de la Sécurité sociale. Les propositions varient selon chaque mutuelle. Pour éviter de miser sur un mauvais choix, il est important de bien vérifier le taux de remboursement des garanties.

Certaines mutuelles se concentrent plus sur le remboursement des soins courants. D’autres ajoutent les charges d’hospitalisation. De même, le pourcentage de remboursement diffère selon les soins. Chez certains, le dentaire est mieux remboursé que l’optique ou inversement ailleurs. Certains contrats proposent un taux de remboursement à hauteur de 150 %, 200 %, et même au-delà. Plus le taux est élevé, plus vous bénéficiez d’un remboursement important.

Lire aussi :  Bien choisir une loupe de lecture pour personne âgée

Vérifier si votre contrat peut être ajusté ou non selon vos besoins

Généralement, avec l’âge, des changements sont notés sur le plan sanitaire. De nouvelles maladies apparaissent, nécessitant de nouveaux traitements dont vous n’aviez pas forcément besoin dans le passé. Du coup, votre assurance santé en vigueur ne correspond plus à votre réalité. Vous aurez donc besoin d’ajuster votre contrat en fonction des nouveaux besoins. C’est pourquoi, lors du choix de l’assurance, il est avantageux de miser sur une mutuelle qui offre la possibilité d’ajouter de nouvelles garanties.

Comparer les délais de carence et de remboursement de vos frais de santé

Lors de la souscription à votre assurance, un délai de carence est défini. Il peut varier entre 1 et 3 mois. Dans le cas d’une femme enceinte, ce délai peut s’étendre à 9 mois. Pendant cette période, vous êtes hors couverture de l’assureur. Lors de votre comparaison, il est recommandé de choisir un contrat qui vous propose un délai de carence plus réduit.

Quant au délai de remboursement des frais de santé, il est influencé par certains facteurs : les soins réalisés, leur coût, le centre choisi et les soins pris en charge par la Sécurité sociale. Dans les normes, le délai est de 15 jours en moyenne. Mais, cela peut s’étendre à 1 mois.

Laisser un commentaire