Quels sont les signes d’une insuffisance cardiaque droite ?

5/5 - (2 votes)

L’insuffisance cardiaque est une maladie très grave et chronique qui peut atteindre l’ensemble du cœur ou seulement une partie (le ventricule gauche ou droit). Lorsqu’elle touche au ventricule droit, on parle d’insuffisance cardiaque droite. De nombreuses raisons peuvent être à la base de sa survenance. Si elle n’est pas prise en charge comme il faut, elle peut causer le décès rapide du sujet souffrant. On note d’ailleurs en France que cette pathologie tue en moyenne une personne toutes les 7 min, soit 70 000 cas de décès chaque année. Elle est donc une maladie qui doit préoccuper, et pour laquelle il faudra vite chercher des solutions. Quelles sont les particularités de cette affection ? Comment la prendre en charge efficacement ? Voici ci-dessous l’essentiel à connaître sur cette maladie.

L’insuffisance cardiaque droite : qu’est-ce que c’est ?

On parle d’insuffisance cardiaque droite lorsque le ventricule droit a du mal à pomper une quantité suffisante de sang vers le cœur afin d’alimenter les différents organes du corps. Cette pathologie est généralement caractérisée par :

  • Des difficultés ou des inconforts respiratoires,
  • Le gonflement de diverses zones du corps notamment l’abdomen, les jambes, le foie, les veines situées au niveau du cou,
  • Une prise inhabituelle et rapide de poids,
  • Un stockage de liquide au niveau des jambes ainsi que des chevilles,
  • Des difficultés de digestion,
  • La lourdeur du corps,
  • La fatigue après un peu d’effort,
  • Une baisse de la tension,
  • Des palpitations,
  • Et la toux.

L’insuffisance cardiaque droite peut évoluer vers une insuffisance cardiaque globale si elle n’est pas rapidement prise en charge. Cette affection peut atteindre tout le monde et ceci à n’importe quel âge. Toutefois, certaines personnes ont un plus grand risque de développer cette maladie que d’autres. C’est le cas des sujets :

  • Qui souffrent d’une affection coronaire ou d’une pathologie pulmonaire chronique.
  • Qui ont des dysfonctionnements au niveau du rythme du cœur.
  • Qui sont atteint d’une malformation congénitale au niveau du cœur.

Quelles sont les causes de l’insuffisance cardiaque droite ?

Une diversité de causes peut expliquer le développement d’une insuffisance cardiaque droite. Très souvent, elle est la conséquence de certaines affections mal traitées telles que :

  • L’angine de la poitrine,
  • La crise cardiaque qui entraîne une lésion aux tissus musculaires du cœur,
  • L’hypertension des artères,
  • Les dysfonctionnements des valves du cœur,
  • Les myocardites,
  • La fibrillation des atriums.

Outre ces affections, l’insuffisance cardiaque droite peut être héréditaire. Aussi, une mauvaise hygiène de vie notamment la consommation accrue d’alcool peut être un facteur de cette affection.

Comment est diagnostiquée cette maladie ?

Pour diagnostiquer cette affection, le spécialiste de santé procédera par des questionnements sur l’état de santé du patient. Ensuite, certains examens cliniques seront demandés pour pouvoir confirmer son diagnostic. Ces examens pourront également servir de base pour déterminer les éléments qui sont à l’origine de l’insuffisance cardiaque droite. Comme examens qu’il peut prescrire, on peut citer :

  • L’échographie cardiaque Doppler,
  • L’électrocardiographie,
  • L’échocardiographie,
  • La radiographie pulmonaire,
  • Des examens hémodynamiques, parasitaires, biologiques, immunologiques, bactériologiques, et autres peuvent être aussi demandés pour mieux spécifier les causes du mal.

Comment traiter une insuffisance cardiaque droite ?

Même s’il s’agit d’une affection chronique, de nombreux traitements existent pour aider à ralentir de façon optimale son évolution. Très souvent, les professionnels de santé ont recours à des médicaments tels que :

  • L’anti-aldostérone
  • Les bêta-bloquants,
  • Les IEC (Inhibiteurs des Enzymes de Conversion),
  • Les inhibiteurs de la néprilysine,
  • Les traitements diurétiques.

Ces médicaments utilisés pour traiter l’insuffisance cardiaque droite sont composés de tonicardiaques et d’antihypertenseurs auxquels sont ajoutés des diurétiques. Il existe également d’autres traitements qui peuvent aider à améliorer le fonctionnement du cœur. En fonction de la gravité du cas, le médecin peut recourir à l’installation d’un défibrillateur si la force cardiaque ne s’améliore pas après les traitements. Cela évitera au malade la mort subite. Dans le cas où une fibrillation des atriums serait associée à l’insuffisance cardiaque droite, le médecin devra recourir à une resynchronisation du cœur en plus de l’implantation du défibrillateur. Il a également la possibilité de passer par une transplantation de cœur pour soigner le sujet malade. Cette solution est prise lorsque l’atteinte est très grave. L’installation d’un appareil qui joue le rôle du cœur est également une option pour soulager le malade. Pour compléter ces divers traitements de l’insuffisance cardiaque, il est important de revenir à des habitudes de vie saines. Si ce n’est pas le cas, les traitements ne serviront pas à grande chose.

Quelles sont les règles hygiéniques à respecter en cas d’insuffisance cardiaque droite ?

Il est recommandé d’avoir une alimentation saine et équilibrée lorsque l’on souffre de cette maladie. La consommation de trop de sel, de trop de gras ou de trop de sucre ou d’alcool est mauvaise pour le cœur. Il est essentiel de surveiller son poids de façon régulière. L’obésité entraîne un mauvais fonctionnement du cœur. La pratique d’une activité sportive ou physique régulière sera bénéfique pour une personne souffrant d’une insuffisance cardiaque droite. Les activités comme la marche, le vélo sont à privilégier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *