À qui le bilan auditif s’adresse-t-il ?

5/5 - (3 votes)

Faisant partie des cinq sens que possède l’humain, l’audition est la capacité d’entendre et d’interpréter les sons. Permise par les oreilles, elle peut malheureusement se détériorer au fil du temps, avec l’âge ou suite à des situations particulières. Ainsi, pour prévenir ou soigner les troubles liés à l’audition, il est indispensable de réaliser un bilan auditif. Ce dernier, pratiqué par un professionnel de santé, permet d’avoir une idée précise de l’état de fonctionnement des oreilles et d’avoir, si besoin est, un soin adéquat en cas de dysfonctionnement. Qu’est-ce qu’un bilan auditif ? À qui s’adresse-t-il ? Quel spécialiste consulter pour un test auditif ? On vous en parle dans cet article.

Tout le monde peut bénéficier d’un test auditif de base

Un test auditif est un examen médical qui permet d’évaluer l’état de l’audition chez un patient. De différents types, il aide à connaître la qualité de l’ouïe en se basant sur les capacités à entendre et à écouter. Il existe différents types de tests auditifs dont les plus courants sont :

  • L’audiométrie tonale : mesure la capacité d’écoute et de distinction des sons à différentes fréquences ;
  • L’audiométrie vocale : mesure la compréhension de la parole dans des environnements bruyants ;
  • L’impédancemétrie : mesure la réponse de l’oreille face aux sons afin d’identifier des pertes d’audition ;
  • L’otoscopie : permet de détecter des anomalies physiques au niveau de l’oreille ;
  • La discrimination auditive : évalue la capacité à distinguer les différents sons qui se ressemblent ;
  • Les tests de seuil : ils permettent de déterminer le niveau de son le plus faible qu’un individu peut entendre ;
Lire aussi :  Protection menstruelle : comment éviter les chocs toxiques ?

Les tests auditifs sont des examens médicaux qui s’adressent à un public très varié. Ils permettent de connaître avec précision le niveau d’écoute et de proposer, si nécessaire, des solutions d’amélioration. Le choix de l’un d’entre eux dépend de la situation du patient, mais surtout du diagnostic posé par le professionnel de santé auditive consulté.

Ainsi, pour en savoir plus sur ce type de dépistage auditif, il est conseillé de se rendre dans un cabinet spécialisé ou dans un centre de santé possédant une unité ORL.

Qui devrait faire tester son audition ?

Les tests d’audition sont un ensemble de pratiques médicales qui visent à avoir une idée de la qualité de l’écoute d’un individu. Suivant leurs résultats, ils peuvent révéler de potentiels problèmes d’audition et permettre ainsi un traitement. En effet, les troubles auditifs sont des situations qui peuvent toucher tout le monde et survenir à tout moment. Toutefois, certaines personnes, pour une raison ou une autre, peuvent être plus susceptibles de souffrir de problèmes auditifs et donc éprouver la nécessité de faire tester leur audition. Ainsi, les enfants en bas âge sont les premiers de la liste des personnes qui peuvent avoir besoin d’un bilan auditif. Ce dernier permettra de détecter de façon précoce les problèmes qui pourraient affecter leur développement du langage.

Outre les enfants, les adultes et les personnes âgées peuvent également faire tester leur audition, car avec le temps, les capacités auditives baissent. Un test d’audition peut ainsi permettre de détecter, prévenir ou soigner des troubles auditifs. Les travailleurs exposés au bruit figurent également sur la liste des personnes qui doivent faire tester leur audition. En effet, en raison de l’exposition prolongée de leurs oreilles aux nuisances sonores, ceux-ci doivent régulièrement se faire suivre afin d’anticiper sur d’éventuels troubles de l’audition ou de soigner ceux déjà présents.

Lire aussi :  Peut-on associer Gaviscon et Omeprazole ?

Les différents bilans pour les personnes les plus concernées

Bien que tout le monde puisse être concerné par les bilans auditifs, il existe une catégorie de personnes qui présente plus de risques de développer un trouble de l’audition. Il s’agit des bébés, des enfants, des seniors et des personnes qui travaillent dans le bruit. Pour ceux-ci, voici les différents tests auditifs qu’ils peuvent réaliser :

  • Audiométrie vocale : approprié pour les personnes âgées, les adultes et les enfants, ce test évalue chez le patient la capacité à comprendre et à répéter des phrases ou des mots selon différentes intensités sonores ;
  • Audiométrie tonale : pouvant concerner tout le monde, ce test jauge la capacité à entendre des sons à différents niveaux de volume et de fréquences ;
  • Discrimination auditive : généralement destiné aux enfants et aux adultes ayant des difficultés de compréhension de la parole, ce test évalue la capacité à distinguer des sons qui se ressemblent ;
  • Tests de seuil pour enfants : spécialement conçus pour les enfants, ils évaluent la capacité à entendre afin de détecter de potentiels problèmes auditifs ;
  • Tests spécifiques pour personnes exposées au bruit : conçus pour les personnes vivant ou travaillant dans un environnement bruyant, ces tests visent à évaluer les effets du bruit sur l’audition du patient puis à permettre un diagnostic pour tout potentiel problème ;
  • Tests de diagnostics spécifiques : il s’agit de tests effectués suivant les symptômes du patient et qui peuvent varier d’un individu à un autre.

Les bilans auditifs ne sont pas des examens exclusifs à une catégorie de personnes. Ils peuvent être demandés par tous, mais plus par ceux qui présentent des risques élevés de développement d’un trouble auditif comme mentionné ci-dessus. Toutefois, seuls les médecins ORL, les audiologistes ou tout autre professionnel de la santé auditive restent habilités à recommander un test auditif, et ceci en fonction du besoin de chaque personne.

Laisser un commentaire