Comment soigner une cellulite dentaire ?

5/5 - (1 vote)

La cellulite dentaire est une condition à même d’affecter la santé bucco-dentaire de façon importante. Cette affection inflammatoire atteint les tissus mous de la cavité buccale, à savoir les gencives, les joues et la langue. En cas de non prise en charge adéquate, elle peut causer une douleur intense, une enflure, une sensibilité accrue, et même des complications graves. Il est donc important de cerner les causes, les symptômes ainsi que les traitements associés à cette condition afin d’assurer une bonne santé dentaire. Dans cette discussion, nous explorerons un peu plus en détail cette pathologie, ses implications et les mesures qu’il convient de prendre pour la prévenir et la traiter efficacement.

Quelles sont les causes de la cellulite dentaire ?

Aussi connue sous le nom de cellulite cervico-faciale, la cellulite dentaire est généralement causée par une infection bactérienne qui se propage dans les tissus mous de la cavité buccale. Les principaux éléments qui peuvent conduire à son apparition sont souvent liés à l’absence de soins bucco-dentaire. Pour plus de précisions, il peut s’agir d’une mauvaise hygiène bucco-dentaire, telle qu’un brossage partiel des dents et des gencives, une accumulation de plaque dentaire et de tartre, ainsi qu’une présence de caries non traitées.

Il faut également noter que d’autres facteurs comme les traumatismes à la bouche, comme une blessure ou une intervention dentaire invasive, peuvent aussi favoriser le développement de la cellulite dentaire. Entre autres, il existe également certaines conditions médicales (l’exemple d’un système immunitaire affaibli) qui peuvent augmenter le risque d’apparition de cette affection. Sur ce, il est vivement conseillé de maintenir une bonne hygiène bucco-dentaire et de consulter régulièrement (ou tout au moins deux fois dans l’année) un spécialiste de la santé dentaire pour prévenir cette condition.

Lire aussi :  Comment avoir un sourire radieux avec la chirurgie esthétique ?

Quelles sont les manifestations de cette condition ?

La cellulite dentaire peut se manifester de différentes manières en fonction de ma gravité de l’infection. Mais de façon courante, les symptômes qui sont enregistrés sont une douleur intense et persistante dans la zone infectée accompagnée d’une grande sensibilité des dents.

Elle peut aussi se manifester par une sensation de chaleur, des difficultés de mastication ou de locution, et dans certains cas une mauvaise haleine. Pour des manifestations plus graves, il se peut que le patient commence par ressentir de la fièvre, de la fatigue ainsi qu’un gonflement notable du visage.

Si vous êtes en présence ou manifestez ces signes ou l’un d’entre eux, vous avez l’obligation de consulter dans le plus bref délai un professionnel de la santé dentaire. Il pourra poser son diagnostic pour ensuite vous prescrire un traitement de qualité.

Comment traiter la cellulite dentaire ?

Le traitement de la cellulite dentaire est fonction de la gravité de l’infection. Dans la majeure partie des cas, il est conseillé de chercher l’avis d’un dentiste ou d’un spécialiste de la santé pour obtenir un diagnostic de précision et un plan de traitement adapté.

De base, le traitement peut consister à prendre des mesures d’hygiène bucco-dentaire améliorées. Cela revient à opter pour un brossage et un usage de fil dentaire de façon régulière et plus efficace. Entre autres, le dentiste peut aussi prescrire des bains de bouche antiseptiques pour faire diminuer l’inflammation et venir à bout de l’infection bactérienne.

Lorsqu’il est question d’un cas de cellulite dentaire plus grave, le spécialiste prescrit la prise orale d’antibiotiques afin de pouvoir contrôler l’infection. Il arrive qu’une intervention chirurgicale soit nécessaire dans certains cas, afin de drainer l’abcès. En somme, il est important de suivre rigoureusement les recommandations du dentiste et de prendre tous les médicaments prescrits.

Lire aussi :  Protège slip lavable : quels sont les avantages ?

Il est aussi important de chercher à garder toujours propre son système bucco-dentaire en guise de prévention contre toute récidive. Il s’agira donc de se brosser régulièrement les dents et les gencives, de faire usage d’un fil dentaire, d’avoir une alimentation équilibrée et de respecter ses rendez-vous auprès du professionnel de la santé dentaire pour les contrôles et les nettoyages.

Quelle attitude tenir pour éviter la cellulite dentaire ?

Comme évoqué dans les écrits un peu plus haut, la prévention de la cellulite cervico-faciale passe par l’adoption de bonnes pratiques d’hygiène bucco-dentaire. Voici quelques mesures préventives à observer pour avoir satisfaction.

  • Se brosser les dents deux fois par jour (le matin et le soir avant d’aller au lit) pour une durée moyenne de deux minutes avec une brosse à dents à poils doux et un dentifrice fluoré.
  • Faire usage d’un fil dentaire au quotidien pour faire partir les résidus alimentaires et la plaque qui se logent entre les dents (les endroits impossibles d’accès à la brosse à dents).
  • Manger sain et équilibré tout en limitant la consommation de sucre et d’aliments acides qui sont des facteurs propices à la formation de caries.
  • Faire disparaître de son habitude la prise de cigarettes ou la mastication de tabac, car ces actes peuvent affaiblir les gencives et les rendre plus vulnérables aux infections.
  • Se présenter régulièrement dans un cabinet dentaire pour effectuer des examens de prévention et des nettoyages dentaires professionnels ; cela permettra de détecter et de soigner tout problème dentaire avant qu’il n’atteigne un stade critique.
Lire aussi :  Stratégies de prévention de la cataracte pour les seniors à Paris

La prise en compte de ces mesures vous permettra de réduire considérablement le risque de faire une cellulite dentaire et de maintenir une santé bucco-dentaire saine et sur le long terme.

Laisser un commentaire